27
Juin
2015
1
Installation de Laurent Valera artiste plasticien

Laurent Valera artiste plasticien

Laurent Valera, artiste plasticien, m’accueille dans son monde…son atelier !

Une véritable caverne d’Ali Baba dans laquelle il « est protégé tout en étant dans la vie »…

Atelier de Laurent Valera artiste plasticien

Laurent Valera me parle de son travail…de sa « nécessité de faire ».

Après une vie professionnelle dans le génie civil tout en pratiquant assidûment bricolage et ornithologie, Laurent Valera change de voie…de vie !

Il décide de laisser libre cours à son désir de création et va jusqu’à s’inscrire comme auditeur libre à l’Ecole des Beaux-Arts de Bordeaux !

D’une matière inerte, morte…

Laurent Valera est fasciné par la répétition ou duplication du vivant, de cette première impression d’une chose qui se répète et qui paraît identique à cette seconde impression faisant apparaître progressivement des nuances particulières…

C’est ainsi que Laurent Valera a travaillé sur la duplication de son portrait sur des supports en béton un peu à la manière des portraits de Yan Pei-Ming ! A partir du procédé répétitif d’impression de son visage enduit de béton frais, force a été de constater pour Laurent Valera que le résultat présentait à chaque fois de subtiles variations.

Portrait stèle par Laurent Valera artiste plasticien

La destruction de tout ce travail ou presque lors d’un incendie marque la fin de cette première période de création pour Laurent Valera. Ces « portraits-stèles sombres » selon ses propres propos, cette tentative d’insuffler la vie à une matière inerte font désormais partie du passé !

A l’énergie du vivant !

Une seconde période de création naît. A partir de la représentation peinte et répétitive de deux barres verticales, Laurent Valera fait se muer progressivement les barres pour les faire exploser, se répandre sur la toile et donner naissance à des cellules ! Laurent Valera les appellera « tableaux cellules » !

Comme un biologiste, Laurent Valera va au coeur de la matière pour en comprendre ce qui l’active, son énergie…y déceler notamment l’énergie de la lumière !

Laurent Valera va développer un univers artistique combinant les notions de « vivant », « cycle », « eau », « altérabilité »…

Peinture de Laurent Valera artiste plasticien

Parmi diverses expériences, l’artiste s’est intéressé à la vie de l’eau qui s’égoutte à la surface de verres mouillés posés sur une toile. Progressivement, la toile absorbe l’eau qui s’égoutte en dessinant les contours des verres…jusqu’à ne laisser que l’empreinte des encolures une fois les verres enlevés ! L’artiste intervient dans ce processus naturel en colorant l’eau, obtenant de ce fait des ronds de couleur sur la toile…

Tableaux flux – installations flux

Laurent Valera va aller plus loin dans cette réflexion aquatique à l’occasion d’une installation dans un étang du Jardin Public à Bordeaux. Il y disposa plusieurs dizaines de bouteilles en verre recyclées mises à l’envers dans l’eau et dont les reflets sur les culots en verre variaient en permanence au gré de l’imperceptible mouvement des bouteilles dans l’eau et du vent dans les arbres.

Installation de Laurent Valera artiste plasticien

Cette fascination pour la capacité d’absorption de l’environnement par un jeu de miroir se retrouve aussi dans la cape d’invisibilité en disques d’aluminium miroir souples cousus sur tissu dont se revêt Laurent Valera et dont les reflets varient au gré de ses déplacements dans l’environnement.

Cape d'invisibilité par Laurent Valera artiste plasticien

Laurent Valera a cette volonté de capter l’énergie de la matière, l’énergie de la lumière, l’énergie du vivant !

L’acte créatif libérateur

Pour Laurent Valera, on est toujours nous-même, c’est notre regard qui n’est pas le même ! C’est une sorte de cheminement, une quête pour mieux comprendre…

Laurent Valera m’explique que l’acte créatif « donne une dynamique, un sens »… »tout est envisageable, c’est l’idée qui importe » !

 

You may also like

Exposition Sculptures capillaires de Charlie Le Mindu à la Base sous-marine de Bordeaux
Créatures capillaires de Charlie Le Mindu
Plasticien Jo Brouillon à l'Institut Culturel Bernard Magrez lors d'un mardi culturel
Jo Brouillon, plasticien
Performance d'Alejandro Jodorowsky au CAPC musée d'art contemporain de Bordeaux
Performance autour de lectures de tarot par Alejandro Jodorowsky dans la nef du CAPC
Charriées de l'artiste plasticien Laurent Valera
Laurent Valera à la galerie MC2a / Porte 44 à Bordeaux

Leave a Reply